Mascouche, 1964/2010

Mascouche, 1964 – 2010. La rivière Mascouche qui serpente sur cette plaine glaiseuse nous permet de nous y retrouver… car tout le reste a beaucoup changé! La plupart des champs cultivés qui entouraient le village de Mascouche n’ont été développés qu’à compter du millieu des années 1970.

Mascouche, 1964/2010

Tour d’abord, sur l’image de gauche, on note vers le bas, un peu à gauche, un petit ruisseau sinueux: c’est le fossé Renaud. Bordé de quelques arbres énormes, creusé dans la glaise, habité par des poissons et des écrevisses, il a été canalisé vers la fin des années 1990 pour faire place à la trame urbaine.

L’autoroute que l’on aperçoit sur la photo de droite, c’est la 25 et elle n’existait pas du tout en 1964.

Plus de détails sur l’image ci-dessous.

En bleu, le fossé Renaud; en rouge, la forme ovale était sans doute une piste pour les chevaux; finalement, le bosquet surligné en vert existe toujours, sur la montée Masson, seule trace de nature qui subsiste face à ce développement sauvage.

La chronophotographie aérienne des régions urbaines est fascinante… et un peu inquiétante: on constate que le carrelage des rues dévore tout sur son passage. Espérons que ce vandalisme va disparaître avec le temps…

Photo aérienne de 1964, Q64524-069, ministère des ressources naturelles du Québec.
Photo satellite de GoogleMaps, 2010.

À propos du fossé Renaud :
http://www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/toposweb/fiche.aspx?no_seq=81287

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s